Déplacement à Vesoul

5ème journée du championnat Honneur Bourgogne-Franche-Comté

Pour ce long déplacement en haute Saône, nos séniors s’attendaient à une opposition de qualité à la vue du résultat des premières journées du championnat Honneur de Bourgogne Franche Comté.

Équipe B

Notre équipe B se présentait cependant sans complexe chez son hôte du jour. Une très bonne entame de match de nos réservistes ne faisait cependant pas douter les hauts Saônois qui rééquilibraient le débat après 15 minutes de domination tournusienne. A leur tour, les vésuliens mettaient notre défense à rude épreuve. A la 27 ème minute les Francs Comtois trouvaient la faille et aplatissaient le cuir en terre promise. Essai transformé. RC Vesoul 7 AS Tournus 0 Sur ce temps fort, les vésuliens étaient à deux doigts de doubler la mise à la 39 éme minute mais un sauvetage in extrémis de Mathieu Bureau nous permettait d’arriver à la pause avec un retard acceptable. Le coaching de la deuxième période nous privait alors de trois éléments désignés pour alimenter le banc de l’équipe fanion mais proposait également la participation de Laurent Boulicaut pour une deuxième période jouée sur un rythme soutenu. Ce dernier trouvait la faille pour un essai plein d’à propos à la 60 ème minute. Essai non transformé. RC Vesoul 7 AS Tournus 5 Malgré une vaillance de nos réservistes séniors qui tentèrent de bousculer nos hôtes du jour la partie s’achèvera sur un pénalité franc comtoise accordée par l’arbitre à la 80 ème minute. Score final : RC Vesoul 10 AS Tournus 5

Équipe fanion

Avertie de la difficulté du jour, notre équipe se présentait sur la pelouse du co-leader de la poule honneur avec humilité mais aussi la ferme intention de défendre chèrement son statut. Ainsi, le round d’observation entre les deux formations va se résumer à 20 minutes durant lesquelles chaque équipe va dévoiler ses intentions. A la vélocité et au dynamisme franc comtois, les tournusiens vont proposer une défense de fer et une solidité de ses lignes avant sans failles. C’est Vesoul qui déflorera le tableau d’affichage à la 19eme minute par une pénalité. Ronny Picard répondra également à la 30ème minute par une pénalité. Ce duel de buteurs va se poursuivre et Vesoul virera en tête à la pause sur le score de 6 à 3. Pourtant, il s’en est fallu d’un cheveu pour que nos couleurs virent en tête quand, sur un groupé pénétrant l’arbitre nous refusait l’essai à la 38 ème minute. La reprise nous proposait toujours ce duel de botteurs puisque si Ronny Picard égalisait à la 52 ème minute d’une pénalité à 45 m face aux perches (6 à 6) son homologue franc comtois répliquait à la 55 ème minute d’une pénalité en coin à 40 m de nos perches. RC Vesoul 9 AS Tournus 6. Ce duel plaisant et enlevé proposait à une assistance clairsemée deux styles de jeu assez différents ; à une organisation bien rodée des lignes avants tournusiennes, Vesoul présentait un système de défense organisé qui annihilait toutes tentatives mais permettait aux trois quarts de s’exprimer avec vélocité. C’est à l’heure de jeu que les vésuliens trouvaient la faille par un essai plein d’à propos. Essai transformé. RC Vesoul 16 AS Tournus 6. Et pour conforter leur avance, les francs comtois doublaient la mise sur un essai casquette dix minute plus tard. Sur une pénalité accordée à leurs couleurs les hauts saônois jouaient rapidement au pied pour envoyer leur centre à dame. Essai transformé. RC Vesoul 23 AS Tournus 6. Tournus allait alors pilonner son adversaire du jour et à nouveau, sur un groupé pénétrant écroulé l’arbitre refusait un essai que tout les supporters tournusiens attendaient>. Ce n’était que partie remise puisqu’à la 75 ème minute sur une mêlée aux 5 m suivie d’un pilonnage en règle Geoffrey Paulet aplatissait le cuir dans l’en but pour conclure cette rencontre. Essai transformé par Ronny Picard. Score final : RC Vesoul 23 AS Tournus 13.
Victoire méritée de Vesoul qui présente une équipe très dynamique et véloce, complète dans toutes ses lignes sans pour cela disposer d’avants très trapus. La différence sur cette rencontre s’est très certainement exercée par l’absence de quelques cadres tournusiens blessés où empêchés. Cependant, cet argument n’enlève en rien la qualité du jeu proposée par les vésuliens ni à la farouche résistance des tournusiens.
Retenons cet adage : je ne perds jamais, j’apprends. Le bloc des rencontres à venir va nous proposer des joutes intenses. C’est dans ces confrontations directes que nous grandirons. Notre prochain déplacement nous proposera un autre challenge. Soyons surs de nos forces, respectueux de l’adversaire pour porter haut nos couleurs rouge et noir.

Christian Vernaudon